Nicolle Pailler - peintre

Après vingt cinq années d’exercice pharmaceutique officinal, je me suis tournée en 1997 vers la peinture et définitivement vers le pastel en 2003, à la suite de mon inscription aux cours d’Alain Victor, Maître pastelliste.
La mort brutale du Maître a laissé ses élèves dans la tristesse et l’embarras. Le temps du travail solitaire est alors venu et c’est dans mon atelier chavillois, au 1748 de l’avenue Roger Salengro, que je me suis lancée à la conquête d’un public assez ignorant de la technique que j’utilise.
Thématiques familiales avec de nombreux portraits de mes petits enfants, paysages variés et contrées exotiques sont les principales sources de mon inspiration.